A la Une, Côte d’Ivoire, Projets

Gohou Michel : « Les salles de cinéma ont fait place aux églises »

gohou-michelLors d’une récente rencontre avec la presse dans la capitale économique ivoirienne, l’artiste comédien Gohou Michel a déclaré qu’il sera en tournée en Afrique à partir de décembre prochain.

Il démarre cette tournée avec les Discop, un marché de cinéma qui se déroule en Afrique du Sud pour présenter ses palmarès, depuis les « Guignols d’Abidjan », en passant par « Ma famille », les studios 225, ainsi que les productions qu’il a faites en dehors de la Côte d’Ivoire.

Gohou ne sera pas le seul à effectuer ce périple, il sera accompagné par d’autres acteurs du cinéma ivoirien,  Guy Kalou et Akissi Delta.

Après l’Afrique du Sud, le trio sera au Congo pour un autre festival qui démarre à Brazzaville pour prendre fin à Oyo, dans le village natal du président de la République, Sassou N’guesso.

« J’ai un tournage de film à terminer à Lomé », ajoute Gohou La Pioche.

Se prononçant sur l’avenir du cinéma ivoirien, le comédien a affirmé qu’aujourd’hui, « le cinéma est en train de mourir ».

Ce dernier explique sa position du fait qu’il « manque cruellement de salle de salles de projection ».

« Les salles ont fait place aux églises. Même si on a un film sous la main, on ne sait plus où le diffuser », soutient-il.

Prenant l’exemple sur le Burkina Faso, Gohou indique que « Ce n’est pas normal qu’un grand pays comme la Côte d’Ivoire n’ait pas salle de cinéma. Les grandes salles de cinéma qu’on a connues par le passé sont transformées en églises ».

Il a par ailleurs annoncé que la nouvelle saison de « Ma famille », la série succès écrite par Akissi Delta, sera bientôt sur les petits écrans.

« Delta a fini de l’écrire et plus d’une centaine d’épisodes sont prêtes. Nous devrons pouvoir reprendre le tournage au mois de décembre ou janvier prochain », confie Gohou Michel.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. DOE Naa Adolé Sylvie

    je ne peux que féliciter ces gens qui savent ce qu’ils font en matière de cinéma!!!courage à eux et qu’ils élèvent le nom de l’Afrique***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *