A la Une, Burkina Faso

Burkina Faso : Le Col. Zida nommé 1er ministre

crise-bf

Les Burkinabès ne s’attendaient pas à sa nomination comme chef du gouvernement de transition. Contre toute attente, le Lieutenant Colonel Isaac Zida a été désigné  premier ministre ce mercredi par le président de la transition Michel Kafando. Cette nomination donne le goût d’une révolution inachevée à certains manifestants qui avaient poussé l’ancien président Blaise Compaoré à la démission.

Les casernes ne conviennent plus au Lieutenant Colonel Zida. L’homme qui a conduit la procédure ayant abouti à la signature de la charte de la transition au Burkina Faso a pris goût à la gestion de la chose publique. Décoré au lendemain de la désignation du président Michel Kafando, Zida vient d’être nommé premier ministre par le président qu’il avait lui-même désigné.

 « J’en appelle à l’ensemble de la communauté nationale (et) internationale (…), à nous accompagner pour gagner le challenge d’une transition apaisée »

L’actuel président (diplomate et ancien ministre) et son premier ministre ont tous les deux servi sous l’ancien président Blaise Compaoré ce qui laisse certains burkinabè insatisfaits de la fin de leur révolution.

« Nous sommes inquiets, mais pas plus que ça», a déclaré Me Guy Hervé Kam, porte-parole du Balai citoyen.

Pour un diplomate en poste à Ouagadougou  interrogé par Lepoint, le pouvoir est dans les mains de Zida : « personne ne va se tromper, c’est (Zida) qui va diriger le pay ». « Ce n’est pas la gueule de bois mais il y a un peu de ça », a réagi le diplomate.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *