A la Une, Affaires, Sénégal

Aéroport de Dakar : quand c’est neuf, c’est un hub !

5922443-8824490L’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar (AILSS) fait peau neuve ! Il a fait objet de grands travaux de réhabilitation afin de lui permettre d’être aux normes.

Ces travaux portent notamment sur la rénovation du Salon d’honneur, du Pavillon présidentiel, de la salle d’arrivée, du circuit passager, de la livraison bagages et du terminal Very Important Person (VIP).

A en croire le Directeur Général de l’agence des aéroports du Sénégal (ADS), Pape Mael Diop, « un hub ne se décrète pas ».

« Il faudrait que l’Aéroport Léopold Sédar Senghor soit aux normes, car nous avions constaté beaucoup de manquements, surtout par rapport aux équipements de sûreté », a indiqué M Diop, qui recevait mardi, une délégation des membres de la commission de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Equipement et des Transports de l’Assemblée nationale venue visiter les nouvelles installations de l’AILSS.

« Les chantiers sont effectués à 70% par des agents des aéroports du Sénégal », a précisé Diop, rappelant qu’ils s’inscrivent dans un processus qui n’a rien à voir avec le sommet de la Francophonie prévu en fin novembre à Dakar.

« L’extension de l’aérogare nous coûté plus de 300 millions F CFA ; la rénovation du parking des gros porteurs a quant à elle coûté 1,150 milliard F CFA. Nous avons également refait la climatisation centrale qui n’a d’ailleurs jamais fonctionné », a expliqué M. Diop.

« Nous sommes disposés à faire de cet aéroport un hub. Il était inconcevable que des gros porteurs soient obligés d’aller stationner à Banjul ou au Cap Vert à cause de l’étroitesse des tarmacs de l’AILSS, incapables d’accueillir ces types d’avions », a encore expliqué le DG des ADS.

Se prononçant sur des mesures prises contre le virus Ebola, il a affirmé que l’ADS déboursé cinq millions F CFA pour l’achat de produits et de médicaments, en plus des caméras thermiques et de thermo-flash pour prendre la température des passagers qui débarquent à l’aéroport.

« Nous avons maintenant la capacité d’accueillir plus de 100 avions car le périmètre aéroportuaire est sécurisé », s’est-il félicité.

La présidente de la commission de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Equipement et des Transports de l’Assemblée nationale, Ndèye Lucie Cissé s’est elle aussi félicité de « l’excellent travail de rénovation de l’aéroport dont l’état de délabrement commençait à inquiéter ».

Elle a promis ‘pour sa part que les parlementaires sénégalais vont davantage plaider pour que l’AILSS ne soit pas fermé après la livraison de l’aéroport Blaise Diagne de Diass en 2015.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *