Mali

Ebola : le tout premier cas de guérison au Mali

10678778_719834921426120_9093776873040085579_nLa nouvelle est sur toutes les lèvres au Mali fait le tour des réseaux sociaux depuis vendredi soir.

Contaminé par le virus Ebola, un patient malien a été contrôlé négatif, devenant ainsi le premier cas de guérison du virus dans le pays.
L’annonce a été faite par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique à travers un communiqué publié vendredi.

« Cette guérison a été rendue possible grâce à une prise en charge précoce et efficace du malade », indique le communiqué.

Il s’agit d’un patient qui a eu son premier contact avec une personne infectée le 12 novembre, avant de présenter son premier symptôme de la maladie à virus Ebola une semaine plus tard (19 novembre 2014), précise le document.

Tout en se réjouissant de cette évolution de la situation, le ministère souligne que cette première guérison « donne de l’espoir comme quoi au Mali le dispositif de prévention et de lutte contre Ebola devient de plus en plus efficace ».

Notant une « évolution », les autorités maliennes se félicitent et appellent à la vigilance devant les résultats de leur enquête indiquant qu’une personne qui a eu des contacts avec un malade, « est non vue ».

Selon les services de santé du Mali, un cas confirmé est (toujours) en traitement dans un centre médical, indique le document qui mentionne une « levé de suivi » médical sur deux personnes-contacts, réduisant ainsi le nombre de personnes sous surveillance à 285.

Dernier pays en date touché par Ebola, le Mali déplore depuis un peu plus d’un mois, cinq morts, dont une fillette de deux ans et un imam guinéen décédé le 25 octobre à Bamako.

Quelques 285 personnes sont toujours sous surveillance sanitaire.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *