Affaires

Gabon : 1er en matière de TIC en Afrique centrale et francophone

1168-TelL’Union internationale des télécommunications (UIT) vient de dévoiler son dernier classement des pays africains les plus développés, selon son indice des technologies de l’information et de la communication (IDI).

Ce dernier, qui fusionne 11 indicateurs en une seule mesure de référence servant à surveiller et à comparer l’évolution des TIC à travers le monde, place Maurice en 1ere position avec une moyenne de 5,22.

Cet indice tient notamment compte des indicateurs fondamentaux tels que l’accès et l’infrastructure, l’accès aux TIC et leur utilisation par les ménages et particuliers, l’accès, l’utilisation des TIC par les entreprises, l’utilisation des TIC par les administrations et autres organismes du secteur public, etc.

S’il est devancé par plusieurs pays de l’Afrique de l’est et de l’Océan indien, le Gabon n’en demeure pas moins 10e dans ce classement, avec un IDI de 3,46 et 1er en Afrique centrale et francophone.

Et pour cause, le pays est l’un des rares de ces zones à proposer la 4G.

Avec l’appui de la Banque mondiale, il a investi dans les infrastructures comme la fibre optique afin de développer l’accès à l’Internet haut débit sur l’ensemble du territoire et vers les frontières.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le raccordement du pays au Central Africa Backbone (CAB).

En attendant l’achèvement de ce projet, le Gabon, qui compte quatre opérateurs télécoms, a octroyé les licences 3G et la 4G à Airtel et Gabon Telecom.

Il a aussi signé récemment, avec la Banque mondiale, un accord pour la connexion au câble sous-marin de fibre optique Africa Coast to Europe (ACE) pour booster sa capacité internet.

« Mais il faut reconnaître qu’avec une population de 1,6 millions d’habitants, comparé à ses voisins qui en comptent le quadruple, voire le décuple, le Gabon détient tout de même un certain avantage démographique qui lui permet d’offrir le haut débit à toute sa population», analyse un expert.

Source : Gabonreview

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *