Affaires

50 CENT : le rappeur a eu tort de faire ça…

50-Cent-V103C’est une décision qui portera un coup dur aux cadeaux qu’il aurait voulu offrir à ses proches à l’ occasion des fêtes de fin d’année.

Accusé d’avoir plagié  les modèles de casques de marque Sleek Audio pour lancer sa propre gamme, le rappeur américain, producteur, acteur, businessman 50 CENT vient de voir tous ses comptes bancaires, gelés par décision de justice.

En clair, il ne peut plus retirer de l’argent sur ses comptes ni se servir de ses cartes de payement.

C’est la société Sleek Audio avec laquelle le chanteur avait noué un partenariat qui l’avait traîné devant les tribunaux pour plagiat.

A l’issue du procès, le rappeur avait été donc condamné par un juge de Floride à verser une amende record de 17,2 millions de dollars soit 8 milliards 600 millions de francs CFA à la société.

Une condamnation qui remonte au mois d’octobre 2014, mais que 50 Cent n’a toujours pas honorée.

Le gel de ses comptes personnels intervient suite à un manque de réactivité de la part de 50 CENT et qui n’a pas plu à la justice. Et ce jusqu’à ce que le rappeur s’acquitte de cette amende.

Avec une fortune estimée à environ 140 millions de dollars (70 milliards de francs CFA), Curtis James Jackson III alias 50 CENT trouvera quand même de quoi faire quelques cadeaux de Noël à ses enfants.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. yannick moliki

    les americains sont toujour comme ca pour afaiblire les stars afro-americains

Répondre à yannick moliki Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *