Politique

Ouganda : les citoyens pourraient désormais détenir des cartes d’identité

yoweri-museveniDétenir une carte d’identité, cela parait anodin mais c’est un luxe en Ouganda. Cela donne l’allure d’une plaisanterie pourtant c’est une réalité au pays  Yoweri Museveni (photo) qui est le dernier pays de la Communauté Est-Africaine (CEA) à délivrer des cartes nationales d’identité à ses citoyens.

Et c’est désormais chose faite.

Mercredi dernier, les autorités ougandaises ont été les premiers ougandais à recevoir leurs cartes d’identité. C’est maintenant au tour des citoyens de recevoir leurs cartes.

Beaucoup se sont rendus à leurs points d’inscription respectifs pour le retrait. Selon le président Museveni, 86% des Ougandais âgés de plus de 16 ans ont jusqu’ici été inscrits et les 2,5 millions restants des 18 millions de la population seront inscrits vers février l’année prochaine.

Le ministre ougandais de l’Intérieur, le général, Aronda Nyakairima, a souligné que pour cette première inscription, les cartes d’identité seront remises à tous les citoyens ougandais gratuitement, mais le renouvellement sera payant.

Le ministre a ajouté qu’outre son utilisation comme document de déplacement à travers les frontières, la carte d’identité sera également un document obligatoire pour accéder aux services publics, dont la gratuité des soins de santé et de l’éducation dans le pays.

En début 2015, des chefs d’Etat de la CAE notamment du Kenya, du Rwanda et de la Tanzanie ont convenu d’utiliser les cartes nationales d’identité comme documents de déplacement à travers leurs frontières.

Cependant, contrairement au Kenya et au Rwanda, les citoyens ougandais n’avaient pas encore de cartes nationales d’identité au moment de l’accord.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *