Libéria, Projets

Liberia : Johnson Sirleaf lance l’initiative « Ebola doit disparaître »

ellen sirleafhc 2011_1350_sm_0Les autorités libériennes entendent siffler la fin du virus d’Ebola qui ravage le pays depuis plusieurs mois.

Lundi, dans une église de New Georgi, un quartier de la banlieue de Monrovia,la présidente du Libéria Ellen Johnson Sirleaf a procédé, au lancement de l’initiative « Ebola doit disparaître ».

A cette occasion, le Chef de l’Etat a appelé tous les Libériens à unir leurs forces et à prendre des initiatives communautaires pour l’éradication de la fièvre Ebola qui poursuit ses ravages dans le pays.

« Les chefs des communautés devraient continuer à travailler avec les populations pour identifier le plus rapidement possible les personnes malades pour qu’elles puissent se faire traiter à temps », a par ailleurs déclaré Mme Johnson.

« Le gouvernement sera aux côtés des communautés à travers le pays pour leur apporter l’aide nécessaire, jusqu’à l’éradication d’Ebola », a assuré la présidente Sirleaf.

Elle a également invité les Libériens à prendre un nouvel engagement à servir la nation, leurs communautés et leurs amis, en se protégeant et en faisant en sorte que le virus Ebola soit éliminé à tout prix.

Rappelons que la maladie a fait plus de 5 000 victimes dans certaines régions de l’Afrique de l’Ouest depuis le premier cas rapporté en Guinée en décembre 2013.

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il s’agit de la plus importante épidémie du continent ; elle touche principalement la Guinée, le Liberia, et la Sierra Leone.

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *