Burkina Faso

Censuré par le régime Compaoré : le film sur Norbert Zongo projeté samedi à Ouaga

1000x550_video-borry-bana-le-destin-fatal-de-norbert-zongo_pfSeize (16) ans après son assassinat, les souvenirs du journaliste burkinabé Norbert Zongo, est encore présent dans les esprits, compte tenu de son engagement à combattre l’injustice dans son pays à l’époque.

A l’occasion de la commémoration de son 16e triste anniversaire, le film Borry Bana qui retrace « le destin fatal de Norbert Zongo » sera projeté samedi à Ouagadougou.

Pour les responsables du Centre national de presse Norbert Zongo, (CNP/NZ), membres de l’organisation, il s’agit d’une campagne de sensibilisation sur la nécessité de faire la justice dans l’affaire Norbert Zongo.

« Cette projection, suivie de débats, sera également l’occasion de la remise des Bourses Norbert Zongo à des Étudiants en Journalisme ou en Droit », précise le comité d’organisation.

La projection du film est prévue à 18h 30 sur l’espace vide jouxtant la mairie de Bogodogo, non loin du salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).

Le même film devrait être diffusé sur les antennes de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB-télé) le 13 décembre.

Ce sera la première fois que ce film, très censuré par les autorités de l’ex régime, passe sur l’écran de la chaîne nationale burkinabè.

« Borry Bana » est un documentaire réalisé en 2003 par Luc Damiba et Abdoulaye Menès Diallo, sur l’assassinat, le 13 décembre 1998, du journaliste burkinabé Norbert Zongo et de trois de ses compagnons.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *