Projets, Sénégal

Sénégal : bientôt des cartes d’identité et d’électeur à puce

daoudiallo-0002La révolution électorale en Afrique est en marche. Après la Namibie qui a voté le 28 novembre dernier sur écran tactile, dans le cadre de l’élection son Président et ses députés, une expérience qui a montré des résultats spectaculaires, c’est le tour du Sénégal qui compte mettre en place d’ici 2015 un système de cartes d’identité et cartes d’électeur à puce.

Dans un communiqué publié par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, l’état a déclaré vouloir mettre en place ces cartes à puces pour plus de fiabilité et d’efficacité dans le domaine administratif.

« L’idée de base du projet de création d’un système de cartes d’identité et d’électeur à puce est la possibilité d’intégrer d’autres éléments dans la carte à puce. C’est ainsi que nous avons reçu des propositions d’intégrer le permis de conduire, mais par prudence, nous allons d’abord commencer par les cartes d’identité et d’électeur et si tout se passe comme prévu, nous allons intégrer d’autres éléments », a affirmé  Abdoulaye Daouda Diallo (photo), ministre de l’intérieur et de la Sécurité publique, à l’assemblée nationale, lors des échanges sur le budget 2015

Le ministre  a annoncé par la même occasion la fin du contrat avec la maison de production des cartes nationales d’identité numérisées.

«J’ai décidé même de mettre fin au  contrat qui nous liait à maison de production de cartes d’identité et d’électeur, parce qu’au courant de 2015, nous allons débuter ce nouveau projet de cartes à puce», a-t-il déclaré.

Les cartes à puces devraient permettent de stocker une quantité beaucoup plus importante de renseignements sur ses détenteurs, et donner un pas d’avance au gouvernement sénégalais pour le déploiement de e-solution dans le futur.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *