Non classé

Sierra Léone : Ebola oblige, Noël et Nouvel An dans la stricte intimité

43eb104fLes foyers en  Sierra Léone  auraient voulu passé de bons moments de fête de fin d’année comme à l’accoutumée partout dans le monde.

Seulement que les réjouissances populaires publiques à l’ occasion de la fête de la nativité (Noel) et la St Sylvestre (Nouvel An) sont strictement interdites pour cause du virus Ebola qui continue de décimer ce pays.

C’est un peu regrettable mais ainsi en ont décidé les autorités sierra-léonaises.

L’annonce a été faite par le Directeur du Centre national de lutte contre Ebola.

« Les militaires seront dans les rues pour veiller au respect de cette directive les 24 et 25 décembre », a déclaré le commandant à la retraite, Paolo Conte.

Ce dernier  a par ailleurs écarté toute activité de réjouissances populaires publiques, à l’occasion de la fête du Nouvel An.

Cette décision a-t-il indiqué est motivée par le souci de réduire les possibilités de propagation du virus Ebola à travers les contacts physiques.

Cette période de l’année est généralement fêtée en grande pompe en Sierra Léone, notamment dans les bars, les boîtes de nuits, les plages et autres lieux de divertissements qui sont bondés de fêtards venant de l’étranger.

Le jour de Noël, le Nouvel An et la nuit de la veille sont habituellement les moments les plus bruyants en Sierra Léone.

Même si la peur suscitée par Ebola a empêché plusieurs Sierra léonais de la diaspora de revenir au bercail, causant un grand vide dans ces lieux de divertissements, les officiels ont indiqué qu’avec la rapidité avec laquelle la maladie se répand, permettre à la population de sortir la nuit de Noël ne ferait que prolonger l’épidémie, surtout dans la région occidentale du pays.

A noter que chaque jour, dans la partie occidentale du pays, 60 personnes sont inhumées et près de 50% de cas signalés tous les jours proviennent de cette région.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *