Guinée, Kenya, Libéria

Ebola : bientôt une solution africaine

ebola-liberia

Africa Top Success vous le rapportait. La propagation de la maladie à virus Ebola dans certains pays de l’Afrique de l’ouest (Libéria, Guinée et Sierra Leone) , affecte les économies nationales et pourra être source d’une nouvelle vague de famine si rien n’est fait. L’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) en collaboration avec l’état Kenyan participe à la lutte contre le virus en offrant aux milliers de paysans libériens, des semences de qualité pour améliorer leurs productions agricoles.

Cette campagne sera également l’occasion pour l’organisation de sensibiliser les populations sur les mesures préventives à observer afin d’éviter le virus d’Ebola.

«  Les 50 millions de tonnes de semences de maïs jaune à haut rendement  de don offert d’aujourd’hui contribueront largement à assurer la sécurité alimentaire des agriculteurs les plus démunis et de leurs familles pendant cette période difficile marquée par l’épidémie de la maladie à virus d’Ebola », indique Agnes Kalibata, présidente de l’AGRA.

Pour Strive Masiyiwa, président du conseil d’Administration de AGRA, cette action est justifiée par la capacité de la maladie à perturber les systèmes alimentaires dans la mesure où elle affecte les parties les plus productives de des économies comme cela a été pour le cas de la pandémie du VIH/Sida il y a quelques années.

Pour rappel, les programmes d’AGRA développent des solutions pratiques en vue d’augmenter sensiblement la productivité des exploitations agricoles et les revenus des plus pauvres tout en protégeant l’environnement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *