Côte d’Ivoire

AUF: bientôt la création d’une « Université numérique » en Côte d’Ivoire

AUF

Acteur reconnu dans la promotion du numérique éducatif, l’Agence Universitaire de la Francophonie (Auf) accompagne le Ministère ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesrs) dans son projet de création de l’Université numérique de côte d’ivoire (Unci). Ce projet vise à moderniser le système d’enseignement supérieur et de recherche du pays par le déploiement des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (Tice) et de la formation ouverte et à distance (Foad).

Le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique M. Gnamien Konan a sollicité l’expertise de l’AUF pour le démarrage de la phase de création de l’UNCI. La convention de partenariat signée le 12 décembre 2014 confie notamment à l’AUF les missions d’assistance suivantes :

*l’établissement d’un inventaire des cours en ligne de niveau universitaire, accessibles gratuitement, et des formations ouvertes et à distance diplômantes et payantes ;

*la sélection d’une partie de ces cours en adéquation avec les besoins ivoiriens et la formation d’enseignants pour créer des parcours de formation ciblés utilisant les cours en ligne sélectionnés, ou des cours créés par eux, qui seront utilisés par l’UNCI ;

* la création d’une « fabrique à CLOM / MOOC » pour la production de cours filmés, accompagnée de la formation des enseignants à la conception de ce type de dispositif de formation à distance ;

* la mise en œuvre d’un dispositif de formation en partie à distance en informatique et Internet pour les étudiants de 1er cycle.

Le projet d’université numérique de Côte d’Ivoire permettra de faire face au nombre accru d’étudiants entrant dans les cycles d’enseignement supérieur en recourant massivement à la formation à distance au sein des universités et grandes écoles du pays.

« _Le déploiement des TICE est déterminant pour le développement et l’avenir du système ivoirien d’enseignement supérieur et de recherche qui doit faire face, comme la plupart des pays en émergence, à une massification croissante de ses étudiants. L’Agence œuvre depuis de nombreuses années à la promotion de ces outils dans les systèmes éducatifs. Nous sommes donc fiers que les autorités ivoiriennes aient sollicité notre savoir-faire humain et
technique pour ce projet ambitieux _», indique BERNARD CERQUIGLINI, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie.

Source : AUF

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *