Awards 2014, Bénin

Africa Top Success Awards : Djimon Hounsou, l’acteur africain de l’année?

awards-hounsu

La star béninoise de Hollywood, Djimon Hounsou, a réalisé en 2014 un film sur le « Roi Béhanzin », grande figure de l’histoire béninoise et africaine (1845-1906). Djimon Hounsou fait partie de ces acteurs africains qui ont percé à Hollywood. Il est né le 24 avril 1964 à Cotonou. Et il est connu dans le monde entier grâce à ses rôles dans Gladiator, Amistad, Blood Diamond, The Island ou Never Back Down, notamment.

Djimon Hounsou a passé son adolescence en France. Il arrive à Lyon à l’âge de 13 ans où il vit chez ses frères. Très vite, il s’aperçoit qu’il n’est pas fait pour les études. Avec son physique, il se lance dans le mannequinat. En mai 1987, il tente de percer à Paris. Il connait des moments difficiles puisqu’il a même dormi dans la rue, et c’est justement en se lavant dans la fontaine en face du centre Beaubourg qu’il se fait repérer par un proche de Thierry Mugler. Il devient photographe pour le célèbre couturier et il apparait dans des vidéos réalisées par David Fincher : Roll With It, Express Yourself et Straight Up. Il pose également pour le livre de photos d’Herbert Ritts Men and women et participe à la vidéo de Janet Jackson, Love Will Never Do Without You.

Après Paris, il part à Los Angeles en 1990 avec l’espoir de devenir acteur. La chance est toujours là. Il décroche son premier rôle très vite dans Without You I’m Nothing. Seul problème, il parle très mal l’anglais. Il comble vite cette lacune. Deux ans plus tard, il rebondit dans le thriller de Jonathan Kaplan, ‘Obsession fatale ».  Steven Spielberg le repère et lui offre le rôle de Cinque dans Amistad. Pour ce premier rôle, il sera nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur acteur.

Rapidement,  il décroche des rôles de combattant. Il joue avec Russell Crowe, dans Gladiator (2000), puis enchaine avec des rôles musclés dans Le Boulet (2002),et Biker boyz (2003). Il est un chef tribal dans Lara Croft Tomb Raider le berceau de la vie.

Mais Djimon Hounsou a plus d’une corde à son arc : Jim Sheridan lui confie le rôle d’un mystérieux artiste peintre dans In America (2004). Il enchaine les grands films avec Michael Bay dans The Island (2005). Il joue aussi en 2006 dans Blood Diamond, un film engagé d’Edward Zwick avec Leonardo DiCaprio. Il aime à dire :  » Je suis le premier Africain nominé aux Oscars, donc j’espère que ça m’aidera à faire de belles histoires. J’’ai maintenant une compagnie de production, Belly Serpent Productions, qui développe des projets et je suis prêt à m’investir en Afrique ».

Il vit avec Kimora Lee Simmons, qui a divorcé en 2008 de son premier mariage avec le magnat du Hip Hop Russell Simmons, avec qui elle a eu deux filles Ming Lee (8 ans) et Aoki Lee (6 ans).

Africa Top Success Awards : L'acteur africain de l’année

  • Thomas Ngijol (Cameroun) (46%, 96 Votes)
  • Djimon Hounsou (Bénin) (18%, 37 Votes)
  • Idris Elba (Sierra Leone) (17%, 36 Votes)
  • Mahamadou Tiendrébeogo alias Souké (Burkina Faso) (12%, 25 Votes)
  • Mike Ezuruonye (Nigéria) (7%, 16 Votes)

Total Voters: 209

Loading ... Loading ...

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *