Non classé

Ebola : Ban Ki-Moon appelle à la mobilisation et à la solidarité

2014-12-19T114245Z_1478104317_GM1EACJ1IK101_RTRMADP_3_HEALTH-EBOLA-BAN_0Au terme d’une visite de plusieurs jours dans les pays affectés par Ebola, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a renouvelé son appel à la mobilisation et à la solidarité de la communauté internationale pour éradiquer la maladie et redresser les pays touchés.

Dans une conférence de presse ce lundi à New York, Ban Ki-moon a salué le courage des travailleurs de santé et remercié les dirigeants des pays affectés pour leur engagement.

Il a évoqué sa rencontre avec une infirmière sierra léonaise, survivante d’Ebola, qui a repris son travail auprès des malades d’Ebola quelques jours après avoir été guérie. Il a dénoncé la stigmatisation dont sont victimes les survivants.

Le Secrétaire général a salué les progrès réalisés dans la lutte contre l’épidémie et les efforts déployés par les pays affectés.

Rappelant que l’objectif était d’éradiquer complètement la maladie, il a souligné l’importance d’adapter les stratégies à l’évolution de la maladie, considérant l’existence de poches locales de transmission, et la disparité des situations selon les régions.

Par ailleurs, le relèvement des pays touchés par Ebola est à mettre en place rapidement, selon le Secrétaire général.

Samedi, dans un discours prononcé en français depuis la Guinée, il a expliqué qu’il fallait « rétablir les services sociaux de base, renforcer les services de santé, soutenir l’économie et, de façon générale, accroître la résilience du pays », en ajoutant que l’épidémie d’Ebola risquait d’avoir des conséquences socioéconomiques graves ».

Ban Ki-moon a enfin appelé à tirer les leçons de cette maladie, notamment en améliorant les systèmes d’alerte et de réponse d’urgence. Il a appelé les états membres à se préparer pour pouvoir intervenir plus rapidement en cas de nouvelle crise sanitaire.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *