Affaires, Nigéria

Diezani Alison-Madueke : la première femme à présider l’OPEP

Diezani-Alison-MaduekeTout le continent devrait être fier de Diezani Alison-Madueke. La ministre nigériane des Ressources pétrolières a été élue  le 27 novembre dernier à Vienne, présidence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

La ministre devient ainsi la première femme nommée à la présidence tournante de l’organisation. Un poste occupé par les hommes depuis sa création qui remonte en 1960.

La nouvelle présidente prendra officiellement fonction à compter du 1er janvier 2015 et pour une durée d’un an.

Née le 6 Décembre 1960 à Port Harcourt, Etat de Rivers, Mme Diezani Alison-Madueke rejoint en 1992, Shell Petroleum Development Company (SPDC) au Nigeria en tant que chef de l’Unité de Projet de la Division du développement immobilier à Lagos

En 2002, elle a reçu la prestigieuse bourse britannique Chevening étrangères et du Commonwealth qui lui a permis d’obtenir un MBA en 2003.

En 2006, elle est devenue la première femme présidente du directoire de SPDC. Un poste qui la propulsera ensuite vers des responsabilités gouvernementales.

Mme Diezani Alison-Madueke a donc tenu trois postes ministériels fédéraux importants dans le gouvernement de la République fédérale du Nigeria: ministre des Transports de 2007 à 2008; ministre des Mines et de l’acier dans le développement entre 2008 et 2010; et première femme ministre honorable du Nigeria pour les ressources de pétrole à partir de 2010 jusqu’à présent.

Elle a également été la première femme à recevoir un doctorat honorifique en Sciences de gestion.

Mme Diezani Alison-Madueke est mariée au contre-amiral Alison Madueke,. Elle a des enfants et petits-enfants.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *