Kenya

Kenya : reprise de la distribution de l’aide alimentaire aux réfugiés

3. Refugees huddle underneath a blanket against the rain on the outskirts of Ifo camp while waiting for relocation to Ifo Extension.Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé mardi qu’il va reprendre en janvier, la distribution de rations alimentaires complètes aux réfugiés au Kenya suite au nouveau financement des bailleurs de fonds. C’est ce que rapporte l’agence APA.

Le mois dernier, le PAM a été contraint de réduire de 50 % les rations alimentaires destinées aux réfugiés alors que l’agence onusienne se battait pour collecter des fonds d’un montant de 38 millions de dollars pour couvrir ses opérations d’aide humanitaire en faveur des réfugiés dans les camps de Dadaab et Kakuma pour les six prochains mois.

Le PAM distribue de la nourriture deux fois par mois à environ un demi-million de réfugiés dans ces deux camps situés dans le nord du Kenya.

L’organe de l’ONU a indiqué qu’il a reçu un soutien important de partenaires gouvernementaux s’élevant à 45 millions de dollars.

La survie des réfugiés dépend de l’aide alimentaire et nous sommes soulagés que nous puissions maintenant répondre une fois de plus aux besoins en nourriture complète des réfugiés de Dadaab et Kakuma, lit-on dans un communiqué publié par Thomas Hansson, Directeur par intérim du PAM au Kenya.

Les plus de 500 mille réfugiés reçoivent des céréales, des légumineuses, de l’huile végétale, du sel et de la farine riche en nutriments composés de mélange maïs-soja, offrant ainsi 2 100 calories par personne et par jour, l’apport calorique quotidien recommandé.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *