A la Une, Côte d’Ivoire

RD Congo : Le Coupé-décalé pervertit les mœurs

coupe-decale-sexe

C’est fini. La célèbre musique ivoirienne «  Coupé décalé » ne sonnera plus dans les discothèques de la République Démocratique du Congo. Ainsi en a décidé la Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles. Sont également visés par cette mesure, certaines chansons des artistes congolais à l’instar de Ferré Gola, Koffi Olomidé et Werrason.

L’enregistrement, la production et la diffusion de ces  genres musicaux pervertissent les mœurs selon les autorités nationales. Les principaux artistes concernés par cette décision n’ont pas encore fait de déclaration cependant la nouvelle sera  sans doute perçue comme un mauvais cadeau de fin d’année.

De son côté, Serge Beynaud préfère annoncer sur sa page Facebook, la sortie de la seconde version et du remix  du titre Okeninkpin. « Je voudrais vous annoncer que dans 15 jours, je vais sortir un remix d’ Okeninkpin qui est fait par Apocalypse, l’animateur de Kofi Olomide et de Fally Ipupa.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *