Algérie, Mali, Mauritanie

La paix au Mali : IBK rend hommage à ses homologues Ould et Bouteflika

IBK-ibrahim-boubacar-keita-rpmLe président malien, Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK, a exprimé ses vifs remerciements à ses homologues, mauritanien Mohamed Ould Abdel et algérien Abdel Aziz Bouteflika, les citant nommément dans son discours de nouvel An, pour leur contribution à la recherche de la paix au Mali. Rapporte l’agence APA News.

« Je voudrais de nouveau saluer et remercier très sincèrement mon ami et frère Mohamed Abdel Aziz pour sa promptitude et sa disponibilité », a d’abord déclaré le président malien, en évoquant les combats meurtriers de mai à Kidal, dans le Nord-Est du pays.

Ces combats entre l’armée et les groupes rebelles touaregs ont fait une quarantaine de morts de part et d’autre avant qu’un déplacement sur le terrain et une médiation du président mauritanien n’aboutissent à un accord de cessation d’hostilités.

Le chef de l’Etat malien a, par la suite, rendu grâce à son homologue algérien lorsqu’il s’est agi, pour lui, d’aborder la question du processus inter malien de paix dont le prochain round doit se tenir ce mois de janvier 2015 à Alger.

« C’est le lieu de saluer mon ami et frère, le président Abdel Aziz Bouteflika et le gouvernement algérien », a déclaré le président Keïta en réitérant son espoir, au cours de ce prochain round, d’un préaccord entre son gouvernement et les groupes rebelles du nord.

Selon le président Keïta, qui s’exprimait devant un parterre d’hommes de médias, il ne s’agira en fait, à Alger, que du paraphe d’un éventuel préaccord, la signature de l’accord définitif de paix ne devant intervenir qu’à Bamako, la capitale malienne.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *