A la Une, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cap-vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Erythrée, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-bissau, Kenya, Lybie, Mauritanie, Sénégal, Seychelles, Somalie, Soudan, Togo

Classement Jeune Afrique : les 50 femmes influentes d’Afrique

africaine-jeune-afrique

Le magazine panafricain Jeune Afrique a publié sur son site internet la liste des 50 femmes les plus influentes d’Afrique. Tout en précisant que cette liste est subjective, le magazine a noté une progression remarquable des femmes sur le continent africain.

Tout comme dans le récent classement du portail Africa Top Success, la chanteuse béninoise Angelique Kidjo, la femme d’affaire angolaise Isabel Dos Santos, l’actrice Kenyane Lupita Nyong’o et la procureure générale de la Cour Pénéale Internationale (CPI) Fatou Bensouda se retrouvent dans le Top 50 publié par Jeune Afrique.

Il est noté également la présence dans la liste, des personnalités politiques comme la vice-présidente de la République du Malawi Joyce Banda, la présidente du Libéria Ellen Johnson-Sirleaf et Catherine Samba-Panza de la République de la Centrafrique.

Top 50 des femmes influentes d’Afrique (Jeune Afrique)

 

– Burkina Faso : Joséphine Ouédraogo, que la lumière soit…

– Mozambique : Graça Machel, ancienne première dame et reine de la pudeur

– Égypte : Lamees al-Hadidi, journaliste de combat

– Sénégal : Aïssa Dione, designer spécialisée « local »

– Cameroun : Élise Atangana, Christine Eyene et Koyo Kouoh… faire vivre l’art contemporain

– Côte d’Ivoire : Kaba Nialé, une femme à la tête de l’économie

 

– Maroc : Mbarka Bouaida, atout diplomatique

– Bénin : Angélique Kidjo, diva engagée

– Sénégal : Evelyne Tall, numéro deux d’Ecobank

– Soudan : Hadeel Ibrahim, à la tête de la fondation de papa

– CPI – Gambie : Fatou Bensouda, procureur à poigne

– Botswana : Linah Mohohlo, au coeur de la Banque centrale

– Maroc : Fatiha Mejjati, la Veuve noire du jihad

– Tunisie : Safia Hachicha, dans les hautes spères de la finance

– Sénégal : Adama Ndiaye, papesse des Black Fashion Week

– Mauritanie : Fatimata Mbaye, indestructible

– Sénégal : Germaine Acogny, reine de la chorégraphie

– Cameroun : Odile Lacoin, à l’oreille des investisseurs

– Nigeria : Ngozi Okonjo-Iweala, une main de fer aux Finances

– Angola : Titica, chanteuse et icône des transgenres

– Afrique du Sud : Winnie Mandela, pour le meilleur et pour le pire

– Afrique du Sud : Thuli Madonsela, Madame Anticorruption

– Maroc : Saïda Karim Lamrani, icône du business

– Tunisie : Wided Bouchamaoui, patronne des patrons

– Louise Mushikiwabo, héraut du Rwanda de Paul Kagamé

– Niger – Onuci : Aïchatou Mindaoudou, gardienne de la paix

– Kenya : Jacqueline Mugo, figure de proue des patrons africains

– RDC : Jeannine Mabunda, aux côtés de Kabila contre les violences sexuelles

– Kenya : Ory Okolloh, à l’avant-garde des nouvelles technologies

– Tanzanie : Genevieve Sangudi, le visage africain du Carlyle Group

– Nigeria : Chimamanda Ngozi Adichie, écrivaine traduite en 25 langues

– Maroc : Nawal El Moutawakel, à fond sur les JO de Rio !

– Bénin : Reckya Madougou, pasionaria de l’économie sociale

– Miriem Bensalah Chaqroun, porte-voix des entreprises marocaines

– UA – Afrique du Sud : Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente un jour…

– Cameroun : Alice Nkom, la défense des minorités

– Rwanda : Valentine Rugwabiza, de l’OMC à l’intégration est-africaine

– Tunisie : Selma Elloumi Rekik, l’entreprise et la politique

– Maroc : Ghislane Guedira, la finance et les phosphates

– Tunisie : Amira Yahyaoui, la révolution n’est pas finie !

– Tunisie : Basma Khalfaoui, à la mémoire de Chokri Belaïd

– Mali : Rokia Traoré, chanteuse militante

– Côte d’Ivoire : Martine Coffi-Studer, bâtisseuse de l’économie africaine

– Sierra Leone : Josephine Finda Sellu, infirmière en pointe contre Ebola

– Kenya : Lupita Nyong’o, actrice oscarisée

– Angola : Isabel dos Santos, femme d’affaires et « fille de »

– Maroc : Touria El Glaoui, fondatrice de la foire 1:54

– Algérie : Hadda Hazem, « Al-Fadjr » et la liberté d’expression

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *