A la Une, Niger, Nigéria, Togo

Boko Haram : Pax Africana favorable à une action concertée

pax-africana
L’organisation internationale Pax Africana s’insurge contre les multiples massacres perpétrés par la secte islamique Boko Haram au Nord du Mali et au Cameroun depuis sa création en 2002. Dans une déclaration intitulée « l’horreur est à nos portes », l’institution pilotée par l’ancien Secrétaire Général de l’Organisation de l’Unité Africaine (Oua), Edem Kodjo, invite la communauté internationale à dépasser l’étape des communiqués et condamnations pour mener des actions concrètes contre Boko Haram.

« L’heure n’est plus aux communiqués et aux dénonciations diplomatiques sur le phénomène BOKO HARAM, mais à l’action. Il faudra faire un choix résolu entre le califatisme, l’insurrection et la sauvegarde de la stabilité politique et économique, gage de tout développement. Et désormais, cette lutte doit concerner tous les pays d’Afrique », indique la déclaration qui salue l’initiative du Cameroun et du Tchad qui combattent la secte islamique.

Pour Pax Africana, l’ « horreur est à nos portes ». En effet, les mouvements de Boko Haram s’amplifient en Afrique occidentale et centrale. L’attaque récente des islamistes du Niger aux édifices français fait craindre la propagation du mal. Cette analyse amène Pax Africana à demander une action collégiale des Etats africains.

« Les menaces de déstabilisation permanente que font peser les activités subversives de BOKO HARAM sur la sécurité des Etats d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale commandent dorénavant une réaction concertée, collégiale, déterminante et pro-active des Etats d’Afrique contre ces islamistes », précise l’organisation.

Pax African est une Fondation à but non lucratif à vocation internationale dont l’objectif essentiel est de garantir la paix et le développement en Afrique par la construction de l’Unité du Continent.
Elle a été portée sur les fonts baptismaux en juillet 2010 à Lomé (Togo) et est présidée par M. KODJO.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *