Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : 22 membres du patronat décorés

photo: abidjan.net

photo: abidjan.net

C’est le président de la Cour suprême, Koné Mamadou, représentant la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, qui a remis les médailles aux personnalités de la Cgeci pour « des éminents services rendus à la nation ».
CGECI: 22 membres du patronat ivoirien décorés dans l’ordre national

Ils sont 22 personnalités, à savoir des administrateurs et des membres de la Confédération générales des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) qui ont été élevées au rang de commandeur pour certains, officier pour d’autres ou encore chevalier, dans l’ordre national du mérite. La cérémonie de décoration a eu lieu à la maison de l’entreprise, le vendredi 16 janvier, à Abidjan-Plateau.

C’est le président de la Cour suprême, Koné Mamadou, représentant la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, qui a remis les médailles aux personnalités de la Cgeci pour « des éminents services rendus à la nation ».

Au nombre des 22 décorés, il y a eu cinq commandeurs (MM. N’Doumi Bernard, président du conseil national du travail; Issouf Fadika,président du Federmar; Diallo Ousseine, membre du Conseil d’administration du travail; Loukou Kouadio Michel, directeur d’Enertel et Lakoun Ouattara, directeur général de la Cgeci), 13 officiers (Mme Kouakou Adjoua Brigitte, MM. Kadio-Moroko Mathieu, Mahamadou Sylla, Guy M’Bengue, Beugré Dioké Richard, Alain Kouadio Yao, Kouadio Kouassi Clément, Nanga Émile, Mamadou Bamba, Yoro Bi Tizié, Hoegah Kwaku, Sennhauser kurt Paul, Ahmed Mamadou Cissé) et quatre chevaliers (MM. Johnson Boa Roger Eugène, Amissah Kouamenan Joseph, Traoré Bakari et Mondon Atsin Pacôme).

Le président de la Cour suprême, Me Koné Mamadou, a félicité les administrateurs et les membres de la Cgeci pour leur contribution dans le développement du pays en créant des emplois, des richesses tout étant en règle vis-à-vis de la fiscalité. « Votre objectif est grand du fait d’avoir résisté à la décennie de criseet aussitôt de vous repositionner dans le train du développement. Soyez fiers de vous », a-t-il encouragé. Et de poursuivre: « la Cgeci, ce sont 19 groupes et associations, 1500 entreprises et 200.000 personnes. Ce sont 80% de ressources fiscales, 14.000 milliards de Fcfa de chiffre d’affaires. Votre mérite est déjà grand pour tout cela. Nous vous encourageons à donner le meilleur de vous ».

Me Koné Mamadou a invité les personnes ne figurant pas sur la liste des récipiendaires de ne pas être gagnées par le découragement. Ils doivent bien au contraire redoubler d’ardeur dans le travail, selon lui.

Pour le président de la Cgeci, Jean Kacou Diagou, dès sa prise de fonction à la tête du patronat, il a voulu faire de cette institution avec ses collaborateurs la vitrine, le porte-parole du secteur privé. Tout en faisant prévaloir la liberté d’entreprise et l’économie de marché, en assurant la cohésion entre les membres, en émettant son avis sur toutes les questions à caractère économique et social, etc.

« Contrairement à ceux qui voyaient la Cgeci comme un club d’amis, ils se sont rendus compte que l’institution a fait un travail remarquable dans une vision commune », fait remarquer Jean Kacou Diagou. A l’en croire, le patronat ivoirien a su s’imposer comme un véritable défenseur des entreprises, des travailleurs, de leur protection toutefois que cela a été nécessaire. Donc, « il était important d’honorer les hommes et les femmes qui nous ont aidés dans cette tâche, pour faire en sorte que nous soyons ce que nous sommes aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Le président de la Confédération des entreprises de Côte d’Ivoire assure que les prix décernés montrent que la Côte d’Ivoire à des hommes capables dans le domaine de l’entrepreneuriat et « qu’impossible n’est pas ivoirien ».

En plus de ces décorations, Florence Koné et Konkobo Adama ont respectivement reçu le prix de l’entrepreneuriat féminin et celui de l’entrepreneuriat jeune avec un chèque d’une valeur de 1,5 million Fcfa.

Kamagaté Issouf (Fraternité matin) 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *