A la Une, Burkina Faso, Gabon, Projets

FESPACO : un film gabonais en lice pour l’Etalon d’or de Yennenga

Promo-Film-enfantLe Gabon sera présent à la 24e édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco).

Trois œuvres gabonaises sont retenues en sélection officielle. Si le court-métrage « Moane mory : l’enfant unique » d’Amédée Pacôme Nkoulou est en lice pour le prestigieux trophée de l’Étalon d’or de Yennenga, « La colère des ancêtres » de Melchy Obiang et « Sans famille » de Pauline Mvele sont enregistrés dans la catégorie panorama hors compétition.

Pour cette édition 2015, prévue du 28 février au 7 mars prochain à Ouagadougou, le festival s’ouvre à la diaspora africaine et aux films tournés en numérique.

Cette innovation a permis la prise en compte d’une liste de 134 films sélectionnés pour les cinq sections que propose la compétition, sur les 720 films envoyés.

Au total, la sélection se répartit comme suit : 20 longs-métrages, 22 courts-métrages, 20 documentaires, 9 séries TV et 15 films-écoles ainsi que 48 films hors compétition.

Selon le délégué général du Fespaco, Ardiouma Soma, « tous ces films sont le reflet d’une Afrique dynamique. Ce sont des films qui montrent l’Afrique dans son évolution et sa progression ».

Pour la première fois, les réalisateurs ne seront plus obligés de réaliser ou convertir leur film en 35 millimètres, un format coûteux et devenu anachronique.

Les défis de ce nouveau départ seront longuement discutés lors d’un colloque consacré au « Cinéma africain : production et diffusion à l’ère du numérique ».

Créé en 1969, le Fespaco est un cadre de rencontres, de promotion et de développement de la cinématographie noire.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *