A la Une, Côte d’Ivoire, Politique

Cote d’Ivoire : la presse électronique sollicitée pour un scrutin apaisé

1359981887Mme_le_Ministre_de_la_Communication_lors_du_point_de_presse_4Considérée comme le 4è pouvoir dans un pays, la presse à sa partition à jouer lors des joutes électorales.

Et le rôle qui lui est dévolu, impacte énormément sur le déroulement des élections partout dans le monde, notamment lors des opérations de charme des différents candidats, d’enrôlement, de vote, dépouillement et de proclamation des résultats.

A quelques mois de la tenue des élections présidentielles en Cote d’ivoire, la ministre de la Communication Affoussiata Bamba-Lamine a invité mercredi 21 janvier, la presse numérique à contribuer à des « élections apaisées » en 2015.

Des élections sans violences, c’est le vœu cher de tout citoyen Ivoirien vu les événements qu’a connu le pays il y a de cela quatre années.

Mme Bamba-Lamine a lancé cet appel au cours d’une rencontre avec le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI).

La ministre de la Communication a rappelé le rôle important de ce secteur de la communication qui, selon elle, un « travail remarquable ».

En réponse, Lassina Sermé, le vice-président le REPPRELCI, a sollicité un appui financier du ministère, en vue de « produire un résultat beaucoup plus précis et surtout d’éditer un annuaire électronique et physique des médias numériques de la Côte d’Ivoire ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *