Affaires, Afrique du Sud, Angola, Nigéria

United Bank of Africa : le Nigérian à la conquête de l’Afrique du Sud

nigeria_ebanking_2

Intervenant lors du sommet économique mondial de Davos, Philip Oduoza, le directeur général du groupe bancaire nigérian United Bank of Africa (UBA), a indiqué qu’une expansion des opérations de son entreprise, était en envisagée en Afrique du sud et en Angola, en raison des défis monétaires qui plombent l’activité bancaire au Nigéria, où les taux directeurs de la banque centrale sont maintenus à 13%.

« Chez UBA nous avons planifié notre progression sur le continent africain par étape et la première est celle qui s’est achevée récemment, avec notre présence dans 19 pays à l’exception de l’Angola et de l’Afrique du Sud », a fait remarquer M. Oduoza.

Il faut dire que les défis économiques du Nigéria ne sont pas la seule raison qui puisse nourrir cette ambition. Depuis mars 2014, le volume des échanges commerciaux entre la première économie d’Afrique et l’Afrique du Sud ont fortement progressé, et UBA souhaite tirer un avantage des besoins en services de financement que génère ce commerce.

«Nous sommes en quête du très grand segment de marché que représente le flux des échanges entre l’Afrique du Sud et le Nigeria, qui est en hausse. Lorsque nous nous implanterons en Afrique du sud, ce point risque d’être un élément important de notre stratégie », a confié Philip Oduoza.

Une opération qui ne risque pas d’être une partie de plaisir, le marché bancaire sud-africain étant lui-même saturé par les BIG 4 que sont Barclays Africa, Firstrand et surtout le duo Nedbank et Standard Bank qui ont une présence et une ambition africaines bien confirmées.

Source: Agence Ecofin

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *