Bénin, Cap-vert, Côte d’Ivoire, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Sénégal, Soudan, Tanzanie

Partenariat UA-Chine : Les capitales africaines bientôt connectées

chine-ua

L’Union africaine (UA) et la Chine ont conclu un protocole d’accord pour coopérer sur de grands réseaux d’infrastructures et sur le processus d’industrialisation en Afrique.

La présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, et l’envoyé spécial et vice-ministre des Affaires étrangères de Chine, Zhang Ming, ont signé cet accord portant sur les transports continentaux, les trains à grande vitesse, l’aviation, les autoroutes et l’industrialisation. La cérémonie de signature a eu lieu mardi au siège de l’UA à Addis Abeba, capitale de l’Éthiopie, en marge du 24ème sommet de l’ UA qui a débuté vendredi par la 29ème session du comité des représentants permanents de l’UA (PRC).

Ce protocole d’accord s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’UA qui vise à accélérer l’intégration continentale en Afrique, selon l’UA.

Les deux parties ont conclu cet accord sur la base des discussions entre Mme Dlamini-Zuma et le Premier ministre chinois, Li Keqiang, lors de la visite du Premier ministre au siège de l’UA l’an dernier.

« Lors de nos discussions, nous avons convenu que nous avions besoin de coopérer avec la Chine dans un certain nombre de domaines, au niveau continental, et principalement sur le secteur des infrastructures », a évoqué la présidente de la commission de l’ UA.

Expliquant que les Africains ambitionnaient de vivre dans une Afrique prospère, unie et pacifique, dirigée par les citoyens de ce continent, la présidente a salué ce protocole comme un moment important.

Elle a également révélé que les équipes et sous-commissions avaient déjà commencé à aborder les questions détaillées dépendant de la coopération entre les deux pays dans ces domaines.

Chaque secteur est représenté par une sous-commision pour travailler en cas de besoin sur les détails de projets tels que les points de départs, les coûts, les moyens de finalement entre autres, a rapporté la présidente.

S’exprimant sur les relations Chine-Afrique, la présidente a souligné que ces deux pays bénéficiaient de relations historiques de long terme et d’une coopération toujours croissante.

« Ce sera le premier projet continental mené conjointement par l’ Afrique et par la Chine depuis des années », a-t-elle dit.  » Cette relation, et en particulier la coopération dans ce cadre, prend une dimension supplémentaire, un niveau supérieur ».

D’après Zhang Ming, cet accord comprend des coopérations en matière d’infrastructures et d’industrialisation, qui seront menées dans le cadre de coopération qui associe la Chine et l’UA, car l’UA joue un rôle de coordinateur dans leur mise en oeuvre.

La Chine dispose d’une riche expérience et de technologies éprouvées dans les domaines des chemins de fer à grande vitesse, des autoroutes, de l’aviation et des projets d’industrialisation, a-t-il dit.

Source: Xinhua

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *