A la Une, Bénin

AfricaFrance : la nouvelle fondation sera lancée demain

lionel-zinsou-pays-sipa

Face à la forte pénétration de la Chine et des pays émergents sur le marché africain, les partenaires classiques du continent change de méthode. Après le sommet USA-Afrique, la France tente, elle aussi  de rattraper son retard sur le  marché africain.  La fondation Franco-africaine sera officiellement lancée le 06 février  2015.

 Proposée par un groupe de travail réunissant Hubert Védrine, Tidjane Thiam, Jean-Michel Severino et Hakim El Karoui, elle avait été entérinée lors du Sommet Paix et Sécurité de l’Elysée en décembre 2013, par les chefs d’Etats africains et français.

Pour le président de la fondation franco-africaine Lionel Zinsou, son institution «  n’est pas une administration, mais une véritable communauté, organisée à la manière d’un réseau social qui n’est pas financée par l’impôt mais par des cotisations et contributions volontaires, dont la gouvernance n’est pas politique, mais associative et privée. »

Sont attendus lors du lancement de la fondation,  les présidents Ali Bongo Ondimba, Uhuru Kenyatta, Alassane Ouattara et Macky Sall, plus de quarante ministres et hommes d’affaire  africains et français. Le président français François Hollande est également annoncé à l’évènement.

 L’emploi, les jeunes, les réseaux de femmes et l’environnement sont au cœur de la nouvelle organisation qui a pour méthodes, le partenariat direct d’entreprise à entreprise, de métropole à métropole, de communauté rurale à communauté rurale, d’université à laboratoire…

« L’Europe a besoin de la croissance de ce continent,  de sa créativité et de son énergie humaine. Et l’Afrique a besoin de tous les alliés possibles, et donc des européens parce qu’il y a urgence. Entre les deux mondes, un atout essentiel : les diasporas. Pour leur sécurité et leur paix intérieure, ni la France, ni l’Afrique ne peuvent différer de se mobiliser pour leur croissance partagée », a indiqué le financier Lionel Zinsou.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *