A la Une, Mali

8ème Festival Daoulaba : Sauver le coton malien

sauver

Le coton malien fut célébré du 15 au 18 janvier 2015  lors de la 8ème édition du festival Daoulaba placée sous le thème Le « rôle des cultures dans la reconstruction ». La rencontre des créateurs de mode africains et producteurs de coton a été l’occasion pour la promotrice Awa Meité d’évoquer la crise que connait le secteur cotonnier malien.

Elle a appelé les autorités gouvernementales à l’action afin de sauver le secteur et d’améliorer les conditions de vie des producteurs et créateurs (principaux transformateur du coton).

Pour Awa Meité, le festival Daoulaba sert de pont depuis sa création entre les producteurs et les transformateurs du coton. L’objectif de l’évènement est d’imposer sur le marché international des tenues « Made In Mali ».

Des défilés de mode, ateliers de tissage et concerts ont meublé la 8ème édition du festival Daoulaba. Les artistes maliens ont saisi l’occasion pour sortir une chanson afin de sensibiliser la population sur la maladie à virus Ebola.  Le célèbre photographe Malick Sidibé a également été honoré lors des manifestations.  Un vernissage d’exposition des  photos de l’artiste à eu lieu au Musée national.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *