A la Une, Burkina Faso, Projets

Handi Talent : valoriser le talent des handicapés au Burkina

12_asso_bafilo_objets_recupLes personnes vivant avec un handicap ont du potentiel dans les domaines de l’art et de l’artisanat et comptent le mettre en valeur à l’occasion du Festival « Handi Talent ».

Un grand rendez-vous, le premier du genre qui se tient  du 25 au 28 février prochains à Pô au Centre-sud du Burkina Faso.

L’initiative vient de l’association Claire-Vision, dirigée par l’artiste musicienne Reine Akoandambou.

« Le festival va réunir plus de mille participants handicapés ou valides du Burkina Faso et de la sous-région et créer un cadre de rencontre, d’échange et de conscientisation des personnes handicapées », a indiqué la présidente de l’association.

Le festival est placé sous le thème : « De la déficience à l’efficience : Vaincre les méfaits et gagner la confiance ».

Au menu des activités inscrites au programme de cette rencontre culturelle, il est prévu des prestations de groupes artistiques et culturelles et une conférence portant sur le thème « Contribution des arts et de l’artisanat à l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées au Burkina Faso ».

Il est également prévu des expositions culturelles et artisanales au village du festival, des ateliers de formation et d’initiation aux expressions culturelles des jeunes durant la période du festival qui prévoit aussi des jeux concours pour les scolaires et une excursion dénommée « Nahouri découverte ».

Vivant elle-même avec un handicap mais a pu initier ce festival, la Reine  Akoandambou est convaincue que « cela prouve que nous pouvons aussi donner le meilleur de nous-mêmes ».

Créée en 2004, l’Association-Claire vision  a pour objectifs :la création d’un cadre d’échange d’expérience, d’information et de communication mais aussi des stratégies pour la promotion des personnes handicapées.

Par ailleurs, elle vise à offrir une autonomie individuelle et collective sur le plan social, moral et économique et permettre une meilleure insertion sociale de la personne handicapée vivant à Pô.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *