A la Une, Politique

Boko Haram : Wolé Soyinka pas du tout tendre avec Goodluck Jonathan

soyinkaLe prix Nobel nigérian de littérature Wolé Soyinka est l’une de personnalités nigérianes qui se prononce rarement sur l’actualité au plan national. Et s’il décide de le faire, cela sous entend que la situation est explosive.

En effet, face aux exactions de la secte islamiste Boko Haram, l’écrivain nigérian a critiqué vertement  le Président du Nigeria, Goodluck Jonathan.

Pour lui, le Chef de l’Etat nigérian « est coupable de ne pas avoir réussi à mettre fin à cette barbarie ».

« Ce qui se passe est un échec flagrant en matière de leadership », avance Wolé Soyinka.

Dans le même registre, il  a souligné également la responsabilité des prédécesseurs de Goodluck Jonathan.

« Bien que la responsabilité de ce qui se passe aujourd’hui incombe d’abord à Jonathan, le problème a commencé avec ses prédécesseurs », soutient ce dernier.

Retour sur les 80 ans de Wolé Soyinka.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *