A la Une, Burkina Faso

Liberté de la presse : le Burkina, n°1 de l’Afrique francophone

affiche-pour-la-journee-internationale-deLa liberté de la presse demeure l’un des principes fondamentaux de la démocratie. Et le Burkina Faso se révèle être un bon élève en la matière.

Malgré la crise sociopolitique qu’a connue le Burkina Faso, les journalistes ont plus ou moins exercé librement leur fonction.

Dans son rapport 2015 sur l’état de la liberté de la presse dans le monde, l’Ong Reporters sans frontières (RSF) classe le Burkina au premier rang des pays de l’Afrique francophone.

Dans le classement mondial, le pays des Hommes intègres occupe le 46e rang, comme en 2013 et en 2012. Il est suivi du Niger (47e) qui gagne une place par rapport à l’année dernière.

Au niveau africain, c’est t la Namibie qui se hisse au 1er rang en gagnant cinq places et se classe 17e rang mondial. Il est suivi par le Ghana (22e) qui renvoie le Cap Vert (36e) au 3e rang africain.

Parmi les grandes progressions, en matière de liberté de la presse, il y a la Côte d’Ivoire (86e) qui remonte de 15 places, Madagascar aussi gagne 17 places et se classe 64e.

Le rapport est publié dans cinq langues (Anglais, Espagnol, Français, Arabe et Farsi). Il est établi grâce à des centaines de correspondants, journalistes et experts des médias, chercheurs, juristes et militants des droits de l’homme. Ce travail de RSF se veut le résultat d’un suivi quotidien des exactions commises à l’encontre de la liberté d’information.

A noter que les données recensées durant une année entière concernent le degré des violences à l’égard des journalistes, l’état du pluralisme, l’indépendance des médias, les conditions d’exercice du journalisme et l’autocensure, la performance du cadre légal, la transparence des institutions et la qualité des infrastructures soutenant la production d’information.

Le classement 2015 de RSF est accompagné d’analyses sur des thèmes d’actualité.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *