A la Une, Côte d’Ivoire, Politique, Projets

Côte d’Ivoire : Ouattara offre « un ordinateur +connexion » à chaque ivoirien

 

arton817524La Côte d’Ivoire veut combler son déficit de maturité numérique pour être à la pointe des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le gouvernement ivoirien vient de lancer  un ambitieux projet dénommé « Un citoyen, un ordinateur + une connexion ».

La cérémonie de lancement a été présidée jeudi par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, en présence du ministre de la Poste, des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné.

« 500.000 foyers et ménages du pays sont concernés par ce projet », souligne M Koné qui précise que c’est la concrétisation d’une promesse de campagne électorale du candidat Ouattara en 2010, qui vise qui à relever la maturité numérique de la Côte d’Ivoire.

Destiné à l’ensemble des citoyens et des populations vivant sur le territoire national sans exclusif, le  projet consiste donc à équiper chacune des familles d’un kit comprenant un ordinateur ou tablette plus une connexion haut débit à l’internet.

En dehors des 500.000 familles privilégiées, souligne pour sa part Euloge Kipeya Soro, Directeur général de l’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT), maître d’œuvre du projet, « tout citoyen peut désormais s’offrir un ordinateur et une connexion à des prix abordables pour lequel des établissements bancaires sont associés en vue de faciliter les achats par crédit bancaire ».

Ainsi, dans le cadre de ce projet, les prix des ordinateurs varient de 168.000 à 249.000 FCFA et ceux des tablettes de 50.000 à 196.000 F CFA. « Soit une économie de 20 à 48% pour le client » qui bénéficie d’une « connexion internet de 3, 6 ou 12 mois », a précisé M. Soro.

Le gouvernement regrette le fait qu’au classement NRI 2O13 (Networked Readiness Index), en terme de maturité numérique, le pays occupe la 120è place sur 144 pays classés.

 « En 2014, le secteur des TIC a atteint un chiffre d’affaires consolidé de 1000 milliards FCFA », a relevé le Président Ivoirien.

Ce dernier se réjouit donc de la mise en œuvre de ce pan de son programme présidentiel pour  « l’amélioration des conditions de vie et d’accessibilité des populations » à des services TIC de qualité.

Le Chef de l’Etat a toutefois insisté sur le vaste programme engagé par la Côte d’Ivoire dans l’investissement des TIC pour accélérer son développement.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *