A la Une, Côte d’Ivoire

Femua 2015 : La CEDEAO  sera de la partie

femua8-2015

Africa Top Success vous le rapportait. Asalfo (Salif Traoré), le leader vocal du groupe Magic Système a procédé la semaine écoulée, au lancement officiel de la huitième édition du festival  des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). La cérémonie qui s’est déroulée au siège de l’Unesco à Paris a été l’occasion pour l’artiste ivoirien de dévoiler les dates de l’évènement culturel qui regroupe la crème de la musique africaine.

La huitième édition du Femua se tiendra  du 21 au 26 avril 2015  à Abidjan. Cette année, le festival connaîtra implication de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Présent à la cérémonie de lancement du Femua, Kadré Désiré Ouedraogo, Président de la Commission de la CEDEAO donne les raisons qui poussent son institution à accompagner l’initiative.

« Nous avons décidé de devenir une institution au service des peuples depuis 2006 et le FEMUA nous offre une occasion unique de rencontrer les peuples. C’est pour cela que nous considérons que le festival va faire partie des manifestations de cette célébration », a-t-il expliqué.

De son côté, Salif Traoré a indiqué que le festival de cette année sera, «  une fois de plus, l’occasion d’offrir la chance aux plus défavorisés avec la construction d’une école dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, région la plus touchée par la crise post-électorale. Cela se fera avec l’aide de notre partenaire le Conseil du Café Cacao. Sur la programmation musicale, il y a aura plusieurs artistes qui viendront de l’espace CEDEAO. »

Les artistes Fally Ipupa et Smarty etaient présent au siège de l’Unesco lors du lancement du festival.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *