Non classé

JIF 2015 au Burkina : le 08 mars dans la sobriété !

imagesComme chaque année, les autorités du Burkina Faso bloquent  la journée du 8 mars pour célébrer la femme.

Et c’est l’un des rares pays dans lequel la journée internationale de la femme est déclarée chômée payée sur toute l’étendue du territoire où les femmes représentent 54% des 17 millions de Burkinabè.

Pour cette édition, la célébration va être sobre, à en croire le ministère en charge de la Promotion de la femme.

« Nous voulons être sobres dans la forme, mais grandioses dans le fond », a souligné la ministre Bibiane Ouédraogo-Boni.

Pour cette dernière,  « l’important n’est pas les manifestations publiques, mais l’impact que la célébration de la femme peut produire pour changer positivement des vies ».

« Dans un contexte marqué par un budget d’austérité, c’est avec une enveloppe de 82 millions de FCFA que sera célébrée l’édition 2015 de la femme », a déclaré Mme Ouédraogo-Boni.

C’est  les 82 millions retenus à l’issue d’une demande de 110 millions de CFA, une enveloppe représentant le quart de la somme habituellement allouée aux festivités du 8 mars au Burkina Faso.

La JIF 2015 est axée sous le thème : « Autonomisation économique des femmes : accès à la formation professionnelle et à l’emploi ».

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *