A la Une, Affaires, Maroc

Maroc Telecom : une progression de 5,6% en termes de résultat net en 2014

Maroc-télécom-Mauritanie-10-ansL’information est donnée par l’agence APA News. L’opérateur historique marocain, Maroc Telecom a réalisé un résultat net part de près de 552 millions d’euros (5,850 milliards DH) en 2014, soit une progression de 5,6% par rapport à 2013, a annoncé le groupe lundi à Rabat.

Ce bénéfice, explique Maroc telecom, a été obtenu « sous l’effet principalement d’une base de comparaison favorable provenant de la comptabilisation en 2013 d’une charge exceptionnelle liée au règlement d’un litige fiscal ».

Le chiffre d’affaires du groupe a atteint pour sa part quelque 29,144 millions de dirhams, en hausse de 2,1% par rapport à 2013.

Au 31 décembre 2014, la dette nette consolidée du groupe Maroc Telecom atteint 5,366 millions de dirhams, en baisse de 22% par rapport au 31 décembre 2013. Elle représente seulement 0,3 fois l’EBITDA annuel du Groupe.

Cette performance (bénéfice et hausse du chiffre d’affaires) s’explique principalement par une croissance de 11,3% des activités à l’International et une baisse limitée de 0,8% du chiffre d’affaires au Maroc.

Le groupe Maroc Telecom estime que ces résultats sont « les fruits de ses importants investissements dans le Mobile, dans le Fixe et dans les haut débit et très haut débit Internet ».

Maroc telecom indique en outre que le parc du Groupe s’établit en 2014 à plus de 40 millions de clients, en progression de 8,2% par rapport à 2013. Cette performance est attribuable essentiellement aux opérations à l’International dont le parc atteint près de 20 millions de clients, en croissance de 17% en un an.

En 2014, les activités du groupe Maroc Telecom à l’International ont enregistré une hausse de 11,3% de leur chiffre d’affaires qui s’établit à 8,630 millions de dirhams grâce à la croissance des parcs Mobile (+17%).

Maroc Telecom affirme ainsi avoir finalisé, le 26 janvier 2015, l’acquisition des filiales d’Etisalat présentes au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Niger, en République Centre-africaine et au Togo.

Cette acquisition concerne également Prestige Telecom qui fournit des prestations IT pour le compte des filiales d’Etisalat dans ces pays. La transaction, dont le prix est de 474 millions d’euros, porte sur la reprise de la participation d’Etisalat dans ces opérateurs ainsi que le rachat des prêts d’actionnaires.

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *