A la Une, Burkina Faso, Politique

Burkina Faso: le corps de Sankara sera exhumé

CaptSankara1_1920x1080_300dpirec-0Le gouvernement burkinabé de transition a autorisé mercredi l’exhumation du corps de Thomas Sankara pour être formellement identifié.

L’ex président du Burkina Faso a été assassiné le 15 octobre 1987 lors d’un coup d’Etat qui a porté au pouvoir Blaise Compaoré.

Saisie par la famille du Capitaine Sankara, la Cour africaine des droits de l’Homme a ordonné en 2008 au gouvernement du Burkina Faso d’autoriser les expertises nécessaires.

Le président de la transition Michel Kafando avait promis après sa nomination que son gouvernement donnera les moyens à la famille Sankara pour expertiser sa tombe.

Dans une interview accordée la BBC, la veuve de Thomas, Mariam Sankara a déclaré que la famille n’a jamais été « saisie » par les autorités à ce sujet.

Selon certaines informations, il aurait été inhumé au cimetière de Dagnoën dans l’est de la capitale Ouagadougou.

Le régime Compaoré s’était toujours opposé à l’exhumation du corps de celui était perçu comme un « révolutionnaire ».

Thomas Sankara avait été tué dans des circonstances non encore élucidées.

Source : BBC Afrique

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *