A la Une, Burkina Faso, Mauritanie

Fespaco 2015 : « Timbuktu » ou le grand oublié

 timbuktu-fespaco-2015

Le succès de « Timbuktu », le film du réalisateur mauritanien  Abderrahmane Sissako n’a pas impressionné le Jury du 24ème Fespaco qui s’est achevé samedi 07 mars 2014 dans la capitale burkinabè.

Le film qui a raclé sept (7) sur huit (8) Oscar à Paris, il y a quelques jours a failli passer inaperçu  au plus grand rendez-vous du cinéma africain. Après les polémiques relatives au retrait du film de la compétition, l’œuvre qui évoque l’attaque du Nord du Mali sera finalement projeté au Fespco.

Si le réalisateur se dit satisfait de l’accueil réservé à sa production, il n’en est pas de même du Jury présidé par le cinéaste ghanéen Kwaw Ansah. « Timbuktu », loin de remporter  « l’Etalon d’or » devra se contenter du  prix du meilleur décor et de la meilleure musique ; maigre pour un film qui séduit même à Hollywood.

Pour certains spécialistes du cinéma africain rencontrés  dans les coulisses du festival, le film du réalisateur mauritanien répond plus au goût des occidentaux  (ignorants des réalités de l’Afrique) qu’à celui des populations africaines.

Le Journal Le Monde estime  de son côté que le « Jury a délibérément ignoré Timbuktu ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *