A la Une, Burkina Faso, Politique

Réconciliation nationale au Burkina : Mgr Ouédraogo, l’homme de la situation !

DSC06519Mise en place  en décembre 2014, la Commission de réconciliation nationale et des reformes,  a désigné Monseigneur Paul Ouédraogo, archevêque de Bobo-dioulasso, comme son président. C’était à l’issue de la première session de ladite commission tenue mardi à Ouagadougou. Les travaux ont été dirigés par le doyen d’âge, Joseph Kabré.

« La commission s’est retrouvée ce matin. Nous avons commencé par nous organiser et avons décidé de travailler par voix de consensus. Donc, nous avons fait des propositions, nous avons discuté, on s’est donné des idées », a expliqué le président, Mgr Paul Ouédraogo.

Il dit mesurer la responsabilité « très lourde », qu’il assume désormais. Il promet travailler en solidarité avec tous les membres de la commission afin de répondre, autant que possible, aux aspirations du peuple burkinabè qui a « effectivement besoin, non seulement de cette réconciliation mais également de reformes ».

Les sous-commissions qui composent la commission ont également été dotées de président. Ainsi, la sous-commission « Vérité, justice et réconciliation » est présidée par Lucienne Zoma, les « réformes constitutionnelles, politiques et institutionnelles » est dirigée par Me Guy Hervé Kam.

La sous-commission chargée des « réformes électorales » est dévolue à Salifou Sangaré tandis que celle relative aux « Finances publiques et respect du Bien public » a pour président, Pr. Salif Yonaba.

Quant à la sous-commission chargée de la « gestion des médias et de l’information », elle est de la responsabilité d’Edouard Ouédraogo.

A rappeler que la commission a été créée 40 jours après la chute  de l’ancien président Blaise Compaoré, au bout de 27 ans de pouvoir.

La structure est chargée de « réhabiliter des valeurs positives consensuelles » dans un contexte post insurrectionnel au Burkina Faso.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *