A la Une, Afrique Centrale, Gabon, Politique

Intégration régionale : Le Gabon abrite la 7è édition de la journée de la CEMAC

49-assises-sociales-du-gabon-avril-2014-®-david-ignaszewskiL’information est donnée par l’agence APA News. Le Gabon à l’instar des cinq autres pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) organise lundi et mardi prochain, la 7ème édition de la journée de l’institution d’intégration régionale.

Selon le programme, cette journée sera marquée par des conférences débats avec des thèmes très révélateurs, notamment « l’intégration physique en zone CEMAC », « la libre circulation des personnes et l’insécurité » et « l’état d’avancement des accords de partenariats économiques et intégration régionale ».

Cette journée enregistrera la présence des autres institutions de la CEMAC entre autres, la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF) et les administrations publiques et privées ainsi que la société civile.

Célébrée le 16 mars de chaque année, date de la naissance de CEMAC en 1994, la journée de la CEMAC a été instituée par la conférence des chefs d’Etat, le 25 juin à Yaoundé au Cameroun. Elle est une occasion de faire le point des décisions permettant d’atteindre les objectifs dont s’est fixée cette institution régionale qui tarde encore à atteindre sa vitesse de croisière.

La libre circulation des personnes dans cet espace économique est encore un vain mot, contrairement autres région du continent.

Les chefs d’Etat de six pays avaient annoncé à grande pompe en 2013 que les ressortissants de six pays de la CEMAC devaient à partir de janvier 2014 circuler au sein de la communauté avec la carte nationale d’identité. Une décision battue en brèche par le Gabon et la Guinée Equatoriale, deux pays jugés hostiles à l’intégration.

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *