A la Une, Côte d’Ivoire, Politique, Projets

L’émergence de l’Afrique : Tout va se jouer à Abidjan du 18 au 20 mars

M. Albert Toikeusse Mabri Ministre d'Etat Ministre du Plan et du d+®veloppement et la 1ere Vice pr+®sidente entre dans l'Emicycle_0Une quarantaine de pays candidats à l’émergence ainsi qu’une vingtaine d’institutions et des chefs d’Etat sont attendus du 18 au 20 mars à la première conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, laquelle se tiendra dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

L’annonce a été faite conjointement jeudi par le ministre d’Etat ivoirien du plan et du développement Albert Toikeusse Mabri (photo) et le Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Côte d’Ivoire, Babacar Cissé au cours d’une conférence de presse.

La rencontre de haut niveau qui verra également la participation de 300 experts,   sera axée autour de problématiques liées aux infrastructures, à l’économie et au développement humain.

Pour M. Mabri, « il s’agira de stimuler le débat et les échanges sur la problématique de l’émergence et des dynamiques qui ont permis les transformations économiques et sociales intervenues dans les pays dits émergents ».

Dans son intervention, il a inssté sur la participation du « secteur privé, pourvoyeur d’emploi et instrument d’une croissance inclusive soutenue ».

« L’Afrique peut s’inspirer de la Chine qui a réussi à sortir de la pauvreté 500 millions de personnes », a renchéri pour sa part, Boubacar Cissé, précisant qu’il « ne s’agit pas de répliquer ce que la Chine a fait, mais de l’adapter à notre contexte ».

« Chaque pays à ses capacités, ses ressources et ses contraintes », a-t-il ajouté en parlant des échéances que chaque pays peut se donner pour devenir émergent.

Le ministre d’Etat Mabri a rassuré que la Côte d’Ivoire mettra tout en œuvre pour la réussite de cette conférence. Ceci, avec le soutien de la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *