A la Une

Santé : l’Afrique réussit sa première greffe du pénis

operation-penis

 

Essayé une première fois en 2006 avec succès par la Chine, l’Afrique du Sud vient de marquer un grand  pas en réussissant la première greffe de pénis du continent. L’implantation de l’organe a été effectuée le 11 décembre à l’hôpital Tygerberg du Cap durant neuf heures. Le pénis qui a servi à l’opération  avait été prélevé sur un donneur décédé.

 

« J’ai le privilège d’avoir participé à cette première greffe réussie au monde », a déclaré le professeur Frank Graewe, chef du département de chirurgie reconstructive à l’Université de Stellenbosch (Sud-Ouest), cité par Jeune Afrique.

 

L’Afrique du Sud tout comme plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, a la culture de la circoncision. Le prof Frank Graewe et son équipe se sont lancés dans ces recherches pour sauver la vie des milliers de petits garçons victimes des accidents de cette pratique ancestrale.

 

Les résultats de l’opération sont épatants. Contrairement au cas chinois où l’organe fut retiré quelques mois après son implantation, le pénis endommagé sud-africain  fonctionne normalement comme auparavant. « Nous avons prouvé que c’était possible. Nous pouvons donner à quelqu’un un organe aussi bon que celui qu’il avait », précise Pr. Graewe.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *