A la Une, Politique

Jacob Zuma : accusé d’avoir détruit l’héritage de Mandela

jzLe président sud-africain Jacob Zuma a surmonté mardi un vote de censure au parlement, où l’opposition l’a notamment accusé d’avoir détruit l’héritage de Nelson Mandela.

Lors d’une session houleuse, en l’absence du principal intéressé Jacob Zuma, le leader du principal parti d’opposition l’Alliance démocratique (DA) a été contraint de retirer de sa motion le mot « voleur » pour désigner M. Zuma, un qualificatif jugé contraire à l’étiquette de l’assemblée.

Mmusi Maimane n’en est pas moins revenu à la charge en accusant le président d’avoir « volé l’argent du peuple », en engageant l’équivalent de 19 millions d’euros de dépenses dans une résidence privée, sous couvert de « mesures de sécurité ». Une piscine, un amphithéâtre, un enclos pour le bétail et un poulailler y ont notamment été construits, avec ces fonds publics.

« Nelson Mandela nous a donnés un aperçu de ce à quoi une Afrique du Sud non raciale et unie pourrait ressembler. C’était un leader désintéressé qui a incarné le rêve démocratique », a déclaré devant le parlement M. Maimane.

« En six ans de présidence de M. Zuma, le rêve de Mandela a été détruit », a-t-il ajouté.

Source : L’Avenir

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *