A la Une, Sénégal

Sénégal : la leçon de démocratie de Macky Sall

sall-macky

Le président Sénégalais Macky Sall prouve une fois de plus à la communauté nationale et internationale que la démocratie s’enracine dans son pays. En 2012, alors candidat contre Abdlaye Wade, Macky avait promis la réduction du mandat présidentiel de sept à  cinq ans s’il était élu.  Il entend organiser en 2016 un référendum afin que le dernier mot revienne au peuple.

Au moment les chefs d’Etats africains passent par tous les moyens pour s’éterniser au pouvoir, le président sénégalais Macky Sall se démarque en annonçant devant les membres de l’association de la presse étrangère au Sénégal son ambition de tenir sa promesse électorale en organisant un référendum en 2016 sur le mandat présidentiel.

« Il faut qu’on comprenne, en Afrique aussi, qu’on est capable de donner la leçon, et que le pouvoir ce n’est pas une fin en soi », a déclaré le président sénégalais.

En cas d’un vote positif, il sera procédé à une révision de la constitution du Sénégal ; ce qui aura pour effet, la fin du mandat du président Macky Sall en 2017.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *