A la Une, Projets, Togo

Développement au Togo: la jeunesse face à son destin le 26 mars

businessteamLa jeunesse apparaît de nos jours comme un acteur clé du développement. Au moment où on parle de l’émergence sur continent, la jeunesse togolaise doit tirer profit de son immense potentiel pour être un partenaire du développement et de la paix.

En vue d’amener cette jeunesse togolaise à conduire le changement dans son pays et dans les communautés, une journée dénommée « Rencontres Solidaires » se tiendra le 26 mars prochain  à Lomé sous le thème: « La participation de la Jeunesse au processus du développement du Togo ».

En organisant une telle rencontre, les organisateurs entendent promouvoir la participation des jeunes dans la prise de décision, l’engagement civique des jeunes et l’inclusion sociale.

A en croire Lovejoyce Amavi, le coordonnateur du projet, il s’agit de mettre le Togo et la jeunesse togolaise au centre des priorités pour que cette jeunesse ne soit plus désorientée et qu’elle se mette au service de sa nation.

L’ambition est créer un pont d’échanges entre les acteurs et les bénéficiaires des politiques publiques, visant l’épanouissement de la jeunesse, faire converger les énergies positives et favoriser une prise en compte solidaire, des défis communs de développement de notre pays.

C’est donc un carrefour national pour les jeunes, avec les jeunes, pouvoirs publics, et le secteur privé, visant à créer un pont d’échanges entre les acteurs et les bénéficiaires des politiques publiques pour l’épanouissement de la jeunesse.

Au cours d’une journée qui se déroulera au Grand Rex, environ six cent (600) jeunes seront face à des représentants de l’Etat, du secteur privé, de l’Education, de la Formation et de l’Emploi pour échanger, discuter, réfléchir et décider de l’implication de la Jeunesse dans la marche du développement dans laquelle le Togo s’est résolument engagé.

Divers panels seront donnés par d’éminentes personnalités dont Mme Victoire Tomegah-Dogbè, ministre de la Jeunesse. Entres autres communications : « Participation de la Jeunesse au processus du développement du Togo »,  « Education – Formation – Emplois », « Entreprenariat – Financements Ressources ».

A noter que le projet « Rencontres Solidaires » est né de l’émulation créée par la première édition de l’Africa Best Practices Forum, lequel s’est tenu les 26 et 27 février dernier à Lomé.

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *