A la Une, Côte d’Ivoire, Politique

Ebola : 115 agents de santé honorés par le gouvernement ivoirien

arton819898-1024x576Cent quinze (115) professionnels de santé volontaires déployés dans les trois pays affectés par la fièvre hémorragique à virus Ebola, ont été honorés, vendredi, par le gouvernement ivoirien, après une mise en quarantaine de 21 jours, à travers une cérémonie de reconnaissance.

‘’Aujourd’hui est un jour historique et mémorable. Votre aventure vaut la reconnaissance de vos pays respectifs et de la Côte d’Ivoire », a félicité Dr Raymonde Goudou Coffie (photo), ministre ivoirien de la santé et de la lutte contre le Sida, ces 115 agents de santé qui ont ‘’bravé la dangerosité du virus pour aller porter secours à vos frères en détresse ».

Dr Goudou Coffie leur a également exprimé ‘’la fierté de l’Afrique et la reconnaissance des populations des pays affectés pour qui, vous êtes de vrais soldats de la Solidarité », a-t-elle souligné.

L’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) a déployé de décembre 2014 à février 2015, 115 médecins, infirmiers et hygiénistes volontaires issus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Niger, du Nigéria et du Sénégal dans les trois pays, fortement, touchés par la maladie à virus Ebola, notamment en Guinée (49 agents), au Libéria (39 agents) et en Sierra Léone (27 agents).

En leur nom, Dr Oumar Thiam du Sénégal a expliqué qu’après deux semaines de formation ‘’théorique et pratique » au Ghana, ‘’nous avons passé trois mois de mission sur terrain avec la satisfaction d’avoir aidé nos frères mais aussi avec la détermination d’y retourner en cas de nécessité ».

Quant au Dr Laurent Assogba, Directeur général adjoint de l’OOAS, il a mis en exergue le ‘’savoir-faire et le courage de ces agents » avant de se réjouir de l’essai transformé par son institution, ‘’fruit d’une collaboration entre la CEDEAO, l’Union africaine et la Banque africaine de développement (BAD) ».

Cependant, ‘’ l’épidémie n’est pas encore terminée même si des résultats sont probants sur le terrain » a averti Dr Assogba félicitant les autorités ivoiriennes pour ‘’les mesures vigoureuses prises » afin d’épargner la Côte d’Ivoire de cette maladie.

Chaque agent a reçu un certificat sanctionnant leur formation au Ghana et un diplôme de participation à cette mission humanitaire, en présence des ambassadeurs de leur pays respectif et du Nonce Apostolique, Mgr Joseph Spiteri, deuxième personnalité, selon Dr Goudou Coffie, du comité d’éveil présidé par le Premier ministre Kablan Duncan.

L’épidémie à virus Ebola qui s’est déclenchée en mars 2014 en Afrique de l’Ouest a occasionné à la date du 18 mars 2015, 24 701 cas dont 10.194 décès, notamment en Guinée (3389 cas, 2224 décès), au Libéria (9526 cas, 4264 décès) et en Sierra Léone (11751 cas, 3691décès).

Source : APA News

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *