A la Une, Affaires, Cameroun, Projets

Secteur minier : L’Afrique centrale pense aux générations futures

BN-DX559_fronti_E_20140731121931Du 27 au 29 mai prochains,  Yaoundé, la capitale camerounaise accueille la 2ème Conférence internationale et exposition sur les mines au Cameroun (CIMEC 2015).

L’initiative vient du gouvernement en partenariat avec la société Ame Trade, spécialisée dans l’organisation des rencontres internationales.

L’événement se tiendra cette année sous le thème: « Développement du secteur minier en Afrique centrale pour les générations actuelles et futures ».

Le CIMEC 2015 verra aussi la participation des ministres des mines des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Lors de la première édition, d’après les données officielles, la Conférence mobilisé 160 sociétés, 400 délégués, 55 exposants et 60 intervenants avec des participants venant d’Afrique centrale (72%), d’Europe (16%), d’Afrique de l’Ouest et du Sud (8%), d’Amérique du Nord et d’Asie (4%).

« Le CIMAC est la plateforme par excellence, pour rassembler d’une part les entrepreneurs du secteur minier en Afrique centrale à la recherche de partenaires pour développer, améliorer, diversifier et accroître leurs opérations ; et d’autre part des experts, entrepreneurs, bailleurs de fonds, institutions financières, banques pour échanger sur les questions de financement, mais également investir », a expliqué le secrétaire d’Etat auprès du ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Fuh Calistus Gentry (photo), mercredi à Yaoundé au cours d’un point de presse dédié à cette Conférence.

Le Cameroun, qui regorge de nombreuses ressources minières, compte sur la maturation d’un certain nombre de projets en cours pour doper sa croissance

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *