A la Une, Côte d’Ivoire

Conférence Inter. de Cacao : La Côte Ivoire vante son savoir-faire

duncan-cacao-ci

La ville d’Abidjan (Côte d’Ivoire) a abrité mardi 24 mars 2015, la cérémonie d’ouverture de  la 91ème session ordinaire de la Conférence internationale du cacao (ICCO). Les travaux ouverts par le premier ministre Kablan Duncan ont permis à ce dernier de vanter les efforts de son gouvernement en matière de la promotion de la filière café-cacao.

Il a annoncé à l’assistance, la création en Côte d’Ivoire d’un Programme national de développement de la filière café-cacao  appelé « Programme Quantité et Croissance, en abrégé, Programme 2QC. »

Selon le premier ministre, « ce Programme élaboré de manière participative avec le secteur privé est mis en œuvre par Le Conseil du Café-Cacao à travers la plateforme de partenariat public-privé ».

Pour le représentant du gouvernement ivoirien, les pays producteurs de cacao doivent renforcer leur capacité dans la transformation dans cette matière première. « Je voudrais donner deux chiffres pour attester la nécessité pour les pays producteurs de mener des actions pour accroitre la valeur ajoutée du cacao : sur 65 580 milliards de F CFA (109,3 milliards de dollars) de chiffres d’affaires de l’industrie du cacao, seulement 3 540 milliards de F CFA (5,9 milliards de dollars) reviennent aux producteurs ; soit 5% aux pays producteurs contre 95% aux industriels et autres intermédiaires », indiqué le premier ministre.

La Côte d’Ivoire premier producteur mondial du cacao, ne transforme que 35% de sa production. 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *