A la Une, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Projets

DEMO Africa 2015 : Candidatures ouvertes pour les startups africaines

africa-technology_events_largeÇa redémarre pour DEMO Africa, la plateforme visant à connecter les startups africaines à l’écosystème mondial. Et les candidatures pour l’édition 2015 sont ouvertes jusqu’au 31 mai prochain.

Les startups qui souhaitent participer à l’événement peuvent soumettre leur dossier de candidature sur https://vc4africa.biz/demo-africa/.

Les demandes seront examinées par un comité exécutif composé d’experts dans le domaine du business et des TIC. Ce comité devra ensuite choisir les 30 finalistes qui iront présenter leurs projets à la conférence annuelle DEMO Africa qui aura lieu les 24 et 25 septembre à Lagos, au Nigéria.

L’événement sera co-organisé par le ministère nigérian des TIC, l’Agence nationale des technologies de l’information du pays et DEMO Africa en partenariat avec VC4Africa et AfriLabs.

Le producteur exécutif de DEMO Africa, Harry Hare, a déclaré que depuis le lancement en 2012 de l’événement, le nombre de demandes ne cesse d’augmenter.

« Contrairement aux 40 candidats habituels, cette année, DEMO Africa n’acceptera que 30 candidats qui pourront lancer leur produit dans un écosystème de fonds de capital-risque, d’investisseurs, de spécialistes des acquisitions techs, des acheteurs TI et des media de partout dans la région et du monde », a par ailleurs fait savoir M Hare.

Les startups éligibles doivent avoir : des produits capables d’influencer le marché -un business plan clair -et une équipe capable de mettre en place leurs différentes solutions.

Pour cette édition, 12 catégories sont représentées à savoir : agriculture, santé, éducation, production, détail, médias et divertissement, communication, transport et logistique, énergie, banque et finance, eau et assainissement, gestion des déchets et recyclage.

L’an dernier, DEMO Africa a donné la chance à six (6) start-ups de faire une tournée dans la Silicon Valley pour rencontrer et échanger avec leurs pairs.

Parmi ces start-ups, il y avait SpacePointe- Nigeria, Chura- Kenya, Nerve- Nigeria, Paysail- Ghana, Jifunza- Rwanda et Saisai-Zimbabwe.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *