A la Une, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Nigéria, Politique, Togo

CEDEAO: John Mahama appelle à des élections pacifiques au Nigéria

14134755822_7289178584_bLe président Ghanéen John Dramani Mahama, également président en exercice de la CEDEAO, a exprimé lundi 23 mars, son souhait de voir les élections se dérouler dans la paix au Nigéria.

Il a fait cette déclaration à l’issue d’une rencontre avec toutes les parties prenantes à ces élections, à savoir le président sortant Goodluck Jonathan, le candidat Muhammadu Buhari, le président de la Commission électorale nationale indépendante (INEC), le Prof Attahiru Jega.

« Nous vous demandons de permettre aux Nigérians d’exprimer leurs votes dans la paix et de s’assurer que leurs voix comptent », ajoute le Président du Ghana

Pour rappel, près de 70 millions d’électeurs sur environ 170 millions de Nigérians, se rendront aux urnes les 28 mars et 11 avril prochains, pour élire le président de la République fédérale, les membres du parlement fédéral, ainsi que les gouverneurs et les membres des Assemblées des Etats.

La CEDEAO s’est donc engagée à accompagner le processus électoral des pays membres de l’organisation régionale, dans une mission d’information et de conseil.

« La sécurité et la sûreté du Nigeria, c’est également la sécurité et la sûreté de la sous-région », a indiqué John Mahama, dans un message de solidarité au peuple nigérian.

Pour sa part, le président de la commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo, a souligné qu’il est primordial « pour tous les acteurs politiques d’éviter les discours de haine ou tout acte susceptible d’engendrer la violence ».

Le président de la CEDEAO a par ailleurs souhaité que « le bon exemple que donnera le Nigeria, inspire le Togo, la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso qui organiseront des élections en cette année 2015 ».

 

 

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. essombabertrand45

    Les élections au Nigéria sont précipitées, boko haram étant encore vivace. En effet, les racines de cette mauvaise herbe sont disséminées dans tous les Etats du Nord terrorisé du Pays. Les populations traumatisées se cacheront plutôt que d’aller aux urnes, pendant que le Sud acquis â la cause de Goodluck portera au pouvoir celui qui n’a jamais fait cas du Nord que pour ses intérêts électoraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *