A la Une, Burkina Faso, Projets

Burkina : 20 milliards de F CFA pour l’alimentation en eau potable

Enfant_bouteille_eau_RosalieL’eau demeure une ressource précieuse et vitale pour la survie de l’espèce humaine, animale et végétale. Et des initiatives se multiplient sur le continent pour son approvisionnement en quantité suffisante et en qualité pour le mieux être des populations notamment rurales.

Au Burkina Faso, le projet d’alimentation en eau potable de la ville de Ouagadougou à partir du barrage de Ziga (à une quarantaine de km de la capitale), vient bénéficiera dans les prochains jours d’un financement de 20 milliards de F CFA.

Ceci, grâce aux partenaires comme la Banque islamique de développement (BID), le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID) et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).
L’enveloppe financière vise à améliorer les conditions de vie des habitants de la ville de Ouagadougou, notamment ceux de la périphérie à travers la satisfaction de leurs demandes en eau potable d’ici à 2030.

La deuxième phase du Projet Ziga II a un coût global estimé à 104 milliards de FCFA, souligne APA News. L’agence de presse précise que « l’appui permettra de desservir plus de 232 000 nouveaux bénéficiaires et contribuera à la continuité du service d’eau potable à l’ensemble de Ouagadougou et sa périphérie, soit plus de 2,5 millions d’habitants ».

Le Projet Ziga II bénéficie du financement d’autres partenaires tels que la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD).

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *